Cookies sur le site de Dr.Oetker

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, vous offrir un service plus personnalisé et nous aider ainsi que nos partenaires, à comprendre comment vous utilisez notre site. En cliquant sur OK, vous acceptez le dépôt de cookies internes et tiers destinés à la navigation sur le site internet, à l’identification éventuelle, à réaliser des statistiques, à vous proposer éventuellement des offres adaptées à vos centres d’intérêts, et à la mise en relation avec des réseaux sociaux/sites internet. Vous pouvez modifier vos choix en matière de cookies dans les paramètres de votre navigateur. Vous trouverez plus d’informations sur notre page mentions légales.

Notwendige Cookies
Diese Cookies sind notwendig, damit die Basisfunktionen von oetker.de genutzt werden können.
Notwendige und Performance-Cookies
Die Performance-Cookies helfen darüber hinaus die Nutzung von oetker.de zu analysieren, damit wir die Qualität laufend messen und verbessern können.
Notwendige, Performance- und Marketing- & Dritt-Cookies
Diese Marketing- & Dritt Cookies helfen uns zudem, auf anderen Plattformen personalisierte Inhalte von oetker.de anzuzeigen.

FAQ

De la préparation à la conservation, toutes les réponses à vos questions. Pour des confitures et des gelées toujours réussies !

 

 

 

Avant de démarrer, que dois-je préparer ?

Nettoyez bien les pots à l’eau chaude (sans utiliser de détergent). Placez les couvercles des pots dans une casserole d’eau bouillante et stérilisez-les pendant env. 5 min. Retirez l’eau. Il n’est pas nécessaire de sécher les couvercles, vous pouvez les visser encore humides sur les pots remplis. C’est la méthode la plus simple pour stériliser vos couvercles.

Comment choisir et préparer les fruits ?

Choisissez des fruits de qualité irréprochable, éliminez les fruits trop mûrs, ou encore verts. Lavez-les bien. Pesez-les après les avoir préparés, vous obtenez ainsi leur poids net, déterminant pour la proportion de sucre et de gélifiant à utiliser.

Comment mettre mes confitures en bocaux ?

Utilisez une louche à bec verseur ou un entonnoir à large ouverture pour faciliter le remplissage des pots. Posez les pots sur un linge humide pour éviter qu’ils ne se brisent. Utilisez de préférence des pots de petite dimension : les confitures et gelées y prennent plus facilement que dans de grands bocaux.

Est-ce que je peux utiliser des fruits congelés pour la préparation de mes confitures ?

Bien entendu ! Cela permet de préparer et de déguster des confitures tout au long de l’année. Pesez les fruits encore congelés puis laissez-les décongeler dans un récipient. Recueillez le jus extrait de la décongélation et ajoutez-le à la préparation. En été, si vous n’avez pas le temps d’utiliser immédiatement vos différentes récoltes, congelez vos fruits par portions. Vous pourrez ainsi les réutiliser ultérieurement et réaliser confitures, marmelades, gelées en hiver, au gré de vos envies.

Quel type de jus faut-il utiliser pour les gelées ?

Vous pouvez utiliser des jus maison, ou des jus prêts à l’emploi (en GMS). Les jus de fruits ont une teneur en fruits de 100% contrairement aux nectars, qui sont des mélanges à base de jus de fruits, d’eau et de sucre. Vous ne pourrez donc pas réaliser une gelée intégralement à base d’un nectar. Si toutefois vous souhaitez utiliser un nectar de fruits, celui-ci ne devra représenter qu’un tiers du poids total de jus utilisé. Au-delà, la prise en gelée pourrait être compromise.

Comment parfumer ou donner plus de goûts à mes confitures ?

Après la cuisson, vous pouvez ajouter une légère touche d’alcool (rhum, eau de vie…). Une quantité réduite (jusqu’à 3 c. à soupe) ne compromettra pas la prise en gelée. Si vous ajoutez des quantités plus grandes, ajustez la quantité de fruits (ou de jus) en conséquence. Vous pouvez également rehausser l’arôme de vos confitures en ajoutant des zestes d’agrumes ou de la gousse de vanille.

Qu’en est-il de l’ajout d’épices et d’herbes aux confitures ?

Pour parfumer vos confitures et gelées, vous pouvez y ajouter des épices, des herbes (fraîches ou séchées). Les herbes séchées ont généralement un parfum plus intense que les herbes fraîches. Il faut donc ajouter la juste dose. Lavez bien les herbes. Elles seront souvent ajoutées en fin de cuisson pour un parfum plus prononcé.

Qu’est-ce que la pectine ?

La pectine est une substance naturelle présente dans la paroi cellulaire des végétaux. Son pouvoir gélifiant ne se développe qu'en présence de sucre et d'acide. En se liant à l'eau, elle provoque l'épaississement de la masse de fruits. La teneur en pectine et en acidité varie considérablement d'un fruit à l'autre, même de variété identique suivant les conditions de croissance et la maturation. Les fruits verts sont plus acides et plus riches en pectine que les fruits mûrs.

La pectine utilisée dans les produits Dr.Oetker ancel est extraite des pommes et des agrumes.

Les confitures à base de fruits acides et riches en pectine – pommes, groseilles rouges et à maquereau, coings, agrumes par ex. – prennent facilement en gelée. Les confitures à base de fruits peu acides et pauvres en pectine – ananas, bananes, cerises, figues, fraises, kiwis, mangues, melons, pêches, nectarines, poires, rhubarbe, sureau par ex. – prennent plus difficilement en gelée.

Si vous utilisez des fruits qui ne contiennent pas assez de l'une ou de l'autre substance, il faut compenser ce manque en ajoutant, soit de la pectine sous forme de gélifiant ou sucre gélifiant (Priz ou Fruttina Dr.Oetker ancel), soit de l'acidité sous forme de jus de citron. En ajoutant du gélifiant, non seulement vous assurez la réussite de votre confiture, mais vous ménagez à la fois les vitamines et les substances nutritives des fruits car le temps de cuisson est réduit.

Pourquoi le sucre gélifiant Fruttina contient-il de la matière grasse hydrogénée ?

Les produits Fruttina sucres gélifiants, contiennent en très faible quantité de la matière grasse végétale hydrogénée  (moins de 0,03%). Cet ingrédient a pour rôle de réduire considérablement la formation de mousse lors de la cuisson de la confiture.

Pourquoi faut-il écumer les confitures ?

L’écume contient différentes particules et impuretés pouvant compromettre la conservation de la confiture ou de la gelée. Utilisée sur le champ, cette écume constitue également une délicieuse masse à tartiner…Dès que la confiture ou la gelée a bien pris ou a cuit assez longtemps, retirez la casserole  du feu et écumez, de préférence avec une écumoire ou cuillère en métal.

Quelle est la quantité maximale à utiliser pour les réalisations des confitures ?

Préparez au maximum le double des quantités indiquées pour les recettes. Plus vous utilisez de grosses quantités, plus le temps de cuisson sera long, ce qui signifie sur-cuisson, perte de vitamines, de couleur et une prise en gelée moins réussie.

Combien de temps faut-il retourner les pots après remplissage ?

Les pots munis de couvercles à vis (twist-off) doivent être remplis à ras bords de confiture ou de gelée bouillante, puis fermés instantanément. Il faut ensuite les renverser pendant 5 à 10 min. pour permettre la formation d’un vide et pour stériliser la cavité sous le couvercle. Si vous les retournez plus longtemps, il se peut que la confiture refroidisse et colle au couvercle.

Comment éviter les altérations de coloration des confitures ?

Les fruits et légumes contiennent des colorants naturels relativement instables et qui perdent en intensité avec le temps. La vitesse d’altération de la coloration dépend de plusieurs facteurs tels que la teneur en sucre, la température de conservation, l’influence de la lumière et de l’oxygène. La perte de coloration n’a cependant pas de conséquence sur le goût, qui reste intact.

Où conserver les confitures ?

Stockez les bocaux au frais, au sec, et l’abri de la lumière. La conservation est garantie ! Si vos bocaux sont fêlés, conservez-les au réfrigérateur. 

Comment rattraper des confitures ?

Si vos confitures sont trop liquides, vous pouvez les rattraper en les recuisant avec un peu de gélifiant (Important : il vaut mieux faire un essai avec 2 ou 3 pots avant de tout faire).

Si votre préparation est trop épaisse, mélangez-la avec quelques cuillères de jus de citron, de jus de fruit assorti au parfum de la confiture, ou d’eau chaude. Conservez ensuite cette confiture au réfrigérateur et consommez-la rapidement plus d’astuces ici.

Marmelade, confiture…quelles est la différence ?

Le terme marmelade désigne uniquement des préparations à base d’agrumes (oranges, citrons, pamplemousses…) et de sucre. Un peu plus épaisse que la confiture, les morceaux de fruits ne sont pas complètement gélifiés.

Les confitures peuvent être réalisées à base d’autres fruits. Elles sont obtenues par la cuisson de fruits coupés en morceaux et mélangés à du sucre (la moitié du poids des fruits utilisés).

La gelée désigne une préparation à base de jus de fruits ou autres liquides à base de fruits.

Le chutney désigne une préparation très parfumée, aigre-douce, qui sert souvent d’accompagnement aux plats salés. Sa texture est proche de celle de la marmelade. Le chutney peut être à la fois préparé à base fruits ou de légumes. Pour parfumer le chutney, on y ajoute souvent des épices.

Pour aller plus loin : que peut-on encore mettre en bocaux ?

Grâce aux produits Priz et Fruttina vous pouvez réaliser toutes sortes de confitures, marmelades et gelées. En été, vous pouvez également réaliser de délicieux chutneys, relishs ou sauces piquantes pour agrémenter vos grillades et plats salés. Jetez donc un œil à toutes nos délicieuses recettes !