Cookies sur le site de Dr.Oetker

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, vous offrir un service plus personnalisé et nous aider ainsi que nos partenaires, à comprendre comment vous utilisez notre site. En cliquant sur OK, vous acceptez le dépôt de cookies internes et tiers destinés à la navigation sur le site internet, à l’identification éventuelle, à réaliser des statistiques, à vous proposer éventuellement des offres adaptées à vos centres d’intérêts, et à la mise en relation avec des réseaux sociaux/sites internet. Vous pouvez modifier vos choix en matière de cookies dans les paramètres de votre navigateur. Vous trouverez plus d’informations sur notre page mentions légales.

Gélatine

En feuilles ou en poudre, la gélatine c'est l'ingrédient indispensable pour faire tenir vos bavarois, mousses, panna cotta et gelées.

La gélatine est une protéine presque pure obtenue à partir d'algues ou de certains produits animaux. C'est donc un aliment 100% naturel, sans cholestérol ni sucre, incolore et inodore, qui permet de faire « tenir » des mets qui, sinon, resteraient liquides.
Elle se présente en feuilles (de 1 à 2 g), ou en poudre. Ces deux modes d'utilisation sont aussi efficaces l'un que l'autre, les feuilles ayant l'avantage d'avoir un poids précis et donc de se doser sans balance.

Utilisation

Leur emploi est simple : on met les feuilles à tremper dans de l'eau froide pendant 4 à 5 min, en comptant 8 à 12g pour gélifier 1 litre de liquide. Puis on essore les feuilles entre les doigts pour extraire le trop-plein d'eau. Il reste à les dissoudre dans une préparation chaude en remuant quelques instants. La dilution est rapide, et la gélatine prend le goût de la préparation.

Quelques consignes...

Pour éviter de faire perdre de sa capacité gélifiante à la gélatine, il est recommandé de ne pas la dissoudre dans un liquide bouillant.
Certains fruits exotiques (kiwi, ananas, papaye, mangue) ou aqueux, comme la poire, contiennent lorsqu'ils sont frais une enzyme qui sépare les protéines et fissure la gelée. Pour pallier cet inconvénient, il faut découper les fruits en morceaux, les blanchir quelques minutes dans de l'eau frémissante et les rafraîchir sous l'eau froide.
Si la gélatine ajoutée à une masse forme des grumeaux ou des stries, c'est que la masse en question est trop froide. Réchauffer le tout avec précaution jusqu'à ce que la gélatine se dissolve de nouveau.

Conservation

La gélatine doit être stockée au frais et au sec. Si le stockage est trop prolongé et mal approprié, la gélatine ne pourra plus être dissoute.